La pompe à chaleur (PAC)

Pourquoi et comment choisir une pompe à chaleur ?

Chaudière à fioul / Pompe à chaleur avec ballon d’eau chaude

Un seul appareil pour tous les besoins.

 La pompe à chaleur (parfois appelée PAC) est un dispositif qui permet de transférer de l’énergie thermique d’un milieu à basse température vers un milieu à haute température. Son principe est de capter la chaleur extérieure de l’air, du sol ou de l’eau et de transférer cette énergie pour obtenir une température assez élevée pour chauffer un logement. Toutes les pompes à chaleur nécessitent de l’électricité pour fonctionner.

Comment ça marche ?

En puisant sa source de chaleur dans l’environnement, la pompe à chaleur génère une énergie propre et renouvelable et offre ainsi une solution intéressante pour répondre aux défis environnementaux. En plus d’un confort tout au long de l’année, la pompe à chaleur assure des économies d’énergie intéressantes sur le long terme.

En copropriété, ces travaux sont réalisés dans le cas où la copropriété dispose d’un chauffage collectif.

La PAC est éligible aux aides financières

La PAC air/eau est un système de chauffage qui s’inscrit pleinement dans le programme d’aide à la sortie des énergies fossiles lancé par l’État «Coup de Pouce Chauffage». Par conséquent, sous conditions de revenus et en fonction du type d’équipement à remplacer, les ménages français peuvent recevoir une aide financière de la part de l’État.

L’obligation de faire appel à un professionnel RGE

Comme pour tous les autres travaux de rénovation énergétique, il est préférable de faire appel à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Vous vous assurez une installation et des conseils de qualité. De plus, pour être éligible aux aides financières, il vous faudra obligatoirement faire appel à un tel professionnel.

Quels sont les types de pompes à chaleur ?

La pompe à chaleur air-eau https://www.dedietrich-thermique.fr/nos-produits/pompe-a-chaleur

Ce système récupère l’énergie présente dans l’air et la réinjecte dans l’eau du circuit de chauffage et pour l’eau chaude sanitaire. C’est un système performant qui nécessite une installation de radiateurs hydrauliques ou d’un plancher chauffant. Elle valorise bien la chaleur puisée dans l’air mais son rendement est variable selon la température extérieure et nécessite un système d’appoint, souvent électrique et intégré au système, pour maintenir le chauffage quand la température extérieure est trop basse.

La pompe à chaleur air-air 

La pompe à chaleur air-air puise de l’énergie dans l’air extérieur, le réchauffe et le transfère directement dans la pièce à chauffer. En revanche, quand les températures chutent au plus bas, son rendement est amoindri, voire nul et nécessite un appoint, comme pour la PAC Air/eau. Ce type d’installation est donc plutôt destiné aux régions méditerranéennes étant plus sensible aux variations de la température extérieure.

La pompe à chaleur géothermique 

La pompe à chaleur géothermique va puiser la chaleur de la terre pour chauffer l’eau du circuit de chauffage et l’eau chaude sanitaire. Plus complexe à mettre en œuvre, cette solution nécessite une surface de terrain pour pouvoir déployer un réseau de capteurs de chaleur sous la terre. Plus coûteuse aussi, elle assure toutefois un très bon rendement énergétique tout au long de l’année.

Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur ?

Selon l’AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), la durée de vie d’une PAC est de 15 ans en moyenne, à la condition qu’elle soit entretenue régulièrement.

Quelle est la puissance d’une pompe à chaleur ?

La puissance d’une installation de chauffage doit permettre de couvrir l’ensemble des déperditions thermiques de votre logement. 

Contactez nous pour une étude personnalisée !

📃 Quels éléments impactent la puissance requise de ma PAC ? 

Pour mesurer la puissance idéale de votre PAC dans votre logement, vous devez tenir compte de plusieurs éléments :

  • La localisation géographique de votre logement (région froide ou non)
  • La taille de votre résidence
  • Le nombre d’habitants 
  • L’isolation 
  • La température intérieure souhaitée
  • Le type de radiateur / chauffage dont vous disposez (plancher chauffant, radiateur compact)

Calculer la puissance idéale en fonction de la surface

Radiateurs déjà existants : comment ça se passe ?

 Vous renouvelez votre maison ou appartement et vous voulez opter pour une pompe à chaleur comme système de chauffage ? La PAC peut remplacer ou compléter un radiateur existant, mais un diagnostic de votre habitation est impératif avant son installation. En effet, même si les radiateurs déjà installés peuvent être utilisés mais risquent d’être peu efficaces s’ils sont trop petits pour le système. Alors, il est préférable d’ajouter d’autres radiateurs pour que le fonctionnement de la pompe à chaleur soit efficace.

Radiateurs en fonte

Les radiateurs en fonte fonctionnent le plus souvent à l’eau chaude. Ils diffusent une chaleur homogène, douce et agréable grâce à leur forte inertie. Ce type de radiateur est compatible avec les pompes à chaleur air/eau. Pour les installer ensemble, il est nécessaire d’adapter la puissance du radiateur et faire les calculs nécessaires.

Radiateurs électriques

Un radiateur électrique est basé sur l’effet joule dans son fonctionnement de chauffage. Si vous voulez le remplacer par une pompe à chaleur vous pourrez remplacer les convecteurs et panneaux rayonnants par une PAC air-air, c’est la façon la moins chère pour l’installation. Il est aussi possible d’installer une pompe à chaleur air eau mais vous devrez poser des ventilo-convecteurs. Ainsi, le coût de l’installation sera plus élevé.

Les fabricants sélectionner par Patrick Maylin en matière de Pompe à chaleur

DE DIETRICHhttps://www.dedietrich-thermique.fr/nos-produits/pompe-a-chaleur
CHAPPEEhttps://www.chappee.com/nos-produits/pompes-a-chaleur-aerothermiques

Radiateurs basse température

Le radiateur à basse température fonctionne avec une température maximale de 50°C. Avec une quantité d’énergie minimale, il arrive à assurer un confort agréable et une chaleur douce à votre habitation. Ce système peut s’associer avec la pompe à chaleur. D’ailleurs, il s’associe parfaitement avec la PAC air-eau

Radiateurs haute température

Le radiateur haute température récupère les calories de l’eau chaude et les transmet à l’intérieur de la maison pour la chauffer. Il nécessite une eau chauffée entre 70 et 90°C. Pour une combinaison optimale, il est recommandé d’installer une pompe à chaleur haute température. L’installation n’est pas très coûteuse, en revanche elle vous apporte moins d’économies qu’une combinaison entre la pompe à chaleur basse température et radiateurs chaleur douce.

Néanmoins, avant de faire un investissement pareil, il est recommandé de faire un diagnostic de son installation. En effet, il faut vérifier si le circuit de votre chauffage actuel est compatible avec le nouvel équipement et avec le radiateur déjà installés. Il n’est pas forcément nécessaire de remplacer ce dernier lors de l’installation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :